Brick-and-mortar et Intelligence Artificielle

1615899958570

Si la pandémie de Covid-19 a certainement accéléré de nombreuses tendances du e-commerce, les magasins physiques ont encore un rôle très important à jouer. Avant la pandémie, 90 % des biens achetés dans le monde entier l’étaient dans un magasin physique. Ainsi, bien que l’impact de la pandémie ait pu accélérer les achats en ligne, les gens aiment toujours faire leurs achats dans des magasins physiques.

Si les consommateurs retourneront dans les magasins physiques, il est clair que les choses ne seront plus les mêmes. Le commerce de détail post-pandémie connaîtra une augmentation du “retail expérimental”. En gardant cela à l’esprit, l’un des éléments clés pour offrir des expériences percutantes sera la capacité du secteur du retail à utiliser la technologie.

L’Intelligence Artificielle (IA) et l’apprentissage automatique machine (ML) sont devenus des éléments clés de la numérisation du retail, en personnalisant l’expérience d’achat et en créant une interaction plus engagée entre l’entreprise et le consommateur.

Pour le renouveau du shopping physique, le « brick-and-mortar 2.0 »* ne suffira pas. Les marques doivent réimaginer l’expérience totale en magasin, et la technologie est essentielle.

 

Les technologies et les systèmes en magasin doivent être capables de résoudre les processus commerciaux et d’intégrer la planification et la stratégie, plutôt que de se contenter de mettre en œuvre une technologie tape-à-l’œil, axée sur les relations publiques.

 

Le but étant de maintenir une compétitivité au fil du temps.

Il est crucial que le retailer fusionne efficacement la technologie et l’efficacité. L’IA et le ML semblent être les solutions adéquates. Les magasins éphémères et les pop-up stores sont d’excellents véhicules pour tester l’IA et le ML sans investir d’énormes sommes d’argent ni devoir apporter des modifications intrinsèques aux magasins existants.

 

Dans le contexte de l’Internet et du commerce électronique, l’expression brick and mortar, ou brique et mortier en français, sert à désigner une entreprise de vente traditionnelle ayant pignon sur rue, c’est-à-dire des points de vente « physiques » dans des immeubles « en dur »

 

 

 

Tout sur l’IA

L’Intelligence Artificielle, dans son essence, vise à rendre les machines “intelligentes” ou capables de résoudre les problèmes aussi bien qu’un humain le peut. Dans les faits, elle combine rapidement de grands ensembles de données avec un traitement rapide et itératif et des algorithmes détaillés, qui permettent au programme d’apprendre automatiquement.

Mais que signifie l’IA pour le secteur de le retail ? Quelque soit la taille du retailer, chaque entreprise peut tirer profit de l’intégration de l’IA dans ses fonctions quotidiennes. Il existe tellement d’utilisations et d’avantages potentiels qu’il est presque impossible de les énumérer tous, mais nous pouvons les classer en quatre grandes catégories.

 

 

Acquisition

L’IA peut aider un magasin physique à attirer plus de clients. Comprendre quels sont les produits les plus vendus et les types de personnes qui les achètent peut permettre à une entreprise de faire une publicité plus précise ou offrir des promotions pertinentes pour attirer de nouveaux clients.

Grâce à l’IA, ces campagnes peuvent être mises en œuvre en temps réel et distribuées aux prospects et aux clients potentiels. De plus, les informations recueillies peuvent aider à adapter les efforts d’outbound marketing, en améliorant la précision et les performances.

 

Conversion et taille du panier

L’IA et le ML peuvent aider à augmenter la taille du panier d’un individu en utilisant un algorithme d’auto-apprentissage pour faire des suggestions, des recommandations ou proposer des promotions. Cela peut aider à orienter les clients vers des articles particuliers en fonction de ce que l’on sait sur le client. Par exemple, un outil basé sur l’IA peut déclencher des messages sur les médias sociaux, par e-mail pour augmenter la taille du panier d’un individu ou le faire basculer dans la conversion.

 

Faire vivre des expériences

L’application de loin la plus importante de l’IA dans la vente physique est la façon dont elle peut être utilisée pour personnaliser l’expérience de l’acheteur. Les marques doivent s’attacher à offrir des expériences percutantes afin de tirer parti de la puissance de la vente physique par rapport à son équivalent en ligne.

L’expérience d’achat peut être optimisée de nombreuses manières.

Toutefois, les trois principaux objectifs sont de fournir aux clients :

 

Les services qu’ils souhaitent, de les satisfaire par des interactions et de faciliter leur shopping.

 

 

Imaginez qu’un acheteur entre dans un magasin et sache en quelques minutes où se trouve son produit préféré, regarde une vidéo qui le séduit pendant qu’il parcourt le reste du magasin et se voit proposer des promotions et des réductions sur des produits liés à celui pour lequel il est venu ?

L’IA peut générer des analyses prédictives pour comprendre les attentes et aider les entreprises à fournir en priorité ce que veut votre client. L’essentiel est de faire appel aux émotions. Une grande partie de l’expérience consiste à fidéliser les clients et à renforcer la marque. En adaptant ces expériences, le retailer est beaucoup plus à même de favoriser la loyauté et la défense des intérêts.

 

Stratégie

L’IA peut profiter à une entreprise de multiples façons, au-delà des performances d’un magasin. Cela permet à une entreprise de prendre des décisions plus intelligentes et de devancer ses concurrents.

L’efficacité opérationnelle est un autre domaine dans lequel l’IA peut être utile. La gestion des stocks et le merchandising peuvent être considérablement améliorés par l’IA. La compréhension de la situation des stocks et la mise en œuvre de systèmes de gestion logistique basés sur des données peuvent améliorer l’efficacité et réduire les dépenses.

L’IA peut être utilisée pour augmenter la productivité et améliorer les résultats. Nous avons beaucoup entendu parler de la façon dont le « Big Data » (au sens large) peut aider les entreprises, mais l’IA est l’un des principaux outils disponibles qui peut réellement “activer” les data que la plupart des entreprises récoltent uniquement.

 

Les activités et les stratégies de l’entreprise peuvent et doivent être alimentées par la data et débloquées par l’IA.

 

Factonics, start up spécialisé dans l’IA développe pour ses clients de nombreux cas d’usages adaptables aux évolutions du secteur du retail. Pour n’en citer que quelques un :

  • un outil capable d’intégrer l’analyse des avis consommateurs à un moteur de recommandations dans le but d’améliorer les kpi, le crosssell, ou le panier moyen.
  • La conception de produits via les informations captées sur le monde numérique
Share

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *